15 ene. 2012

CENDRES

(Traducción al ESPAÑOL,
en CENIZAS).  
                                                               À Robert


“(…)seront cendres, mais cela aura un sens;
poussière seront, mais poussière amoureuse.”
  Quevedo


Ils se caressaient les cuisses, les cous, les ombres. Sur l’oreiller, ils s’offraient des mystères et, comme des mouettes, marchaient dans les plages où l’amour était vieux. Quand ils sont morts, leurs corps sont partis des cendres dans la mer.

     Ils ne se sont rien promis parce qu’ils s'avaient tout donné.





  





No hay comentarios:

Publicar un comentario

Quizás también le interese:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...